Temporal Origine
Hey ! Le staff vous souhaite la bienvenue ici! Si vous êtes un invité, nous vous invitons à lire le Règlement et le Contexte pour, peut-être, nous rejoindre! Si par contre vous êtes déjà inscrit, nous vous invitons à aller lire les nouveautés <a href="http://the-eternal-hope.forumactif.org/t208-nouveautes">ici</a> et à aller vous recenser <a href="http://the-eternal-hope.forumactif.org/t209-recensement-general">ici</a>. Bonne navigation à vous!



 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Balder ~ Mâle ~ Solitaire

avatar
Amnesia™Fonda Crazy & Cuddle
Messages : 324
Papattes : 2295
Date d'inscription : 04/03/2013

Vot' Perso'
Noms: Chiméra - Esmée
Relations:
Meute & Grade: Pyros ~ Bêta - Diamant ~ Alpha
Voir le profil de l'utilisateur http://the-eternal-hope.forumactif.org
MessageSujet: Balder ~ Mâle ~ Solitaire Sam 9 Mar - 12:17

BALDER.
Joué par : LIBRE

Signature obligatoire

Personnage créé par : Enëldrin.
Nom/Surnom: Il s’appelle Balder, et on le surnomme pas.
Âge : 5 ans.
Sexe : Mâle.
Race : Loup arctique.
Meute : Solitaire.
Grade : Maître de lui-même.



Caractéristique physique

Blanc, grand , la similarité entre Enëldrin et lui s'arrête là. Ses yeux sont verts comme l’émeraude tandis que ceux d'Enëldrin sont rouges comme le rubis. Ses pattes sont puissantes, ses muscles exceptionnellement développés et son corps est large et musculeux alors que son frère est certes, musclé mais son corps est bien plus fin et plus séduisant que celui de Balder. Un amas de muscles sur pattes, voilà de quoi on pourrait le qualifier.


Psychologie

Balder est un loup dominant, qui se croit supérieur aux autres. Il veut surpasser ses congénères, et on le sent rapidement de part sa façon de parler, de se tenir et son regard qui en dit long. Il ment souvent, évitant ainsi de s'attirer des ennuis. Belliqueux, il ne refuse jamais un combat et se sent invulnérable grâce à ses muscles. Cynique et narquois, il raffole des défis et de la compétition. Indépendant, il n'a pas besoin des autres et se débrouille toujours seul. Il ne parle que quand il a quelque chose à dire, et c'est peut-être là l'un des seuls points communs qu'il a avec son frère Enëldrin, physique mis à part. Cependant, quand il l'ouvre, ce ne sera pas pour vous offrir des fleurs mais bien pour vous lancer des piques et vous faire des remarques bien acides. Vicieux, il n'hésitera pas à vous attaquer par derrière si jamais vous n'êtes pas un tant soit peu prudents. Balder est aussi un loup extrêmement rancunier qui n'oubliera jamais si vous avez osé l'humilier ou lui faire quoi que ce soit qu'il n'aurait pas apprécié. Il est aussi infidèle que mauvais : il ne rêve que de s'emparer du pouvoir, rejoindre une meute et renverser son dominant actuel.


Mémoires
Nuit de décembre. Nuit froide. Un silence glacial pesait sur les lieux envahis par la neige. Dans une grotte, taillée dans le flanc d’une montagne, une louve au pelage d’un blanc immaculé, torturée par la douleur, mettait bas à quatre petits louveteaux. Trois mâles dont une femelle. Mais cette dernière, plus faible et plus petite que les autres, ne survécut que quelques heures et la mort s’en empara. Le froid et son manque de force eurent raison d’elle. Affaiblie, affamée, fatiguée, la mère s’occupa de ses petits malgré tout. Le premier, l’aîné, s’appelait Balder. Le second, Kerwan. Et le troisième, le cadet, Enëldrin. Balder était le plus fort des trois et il était déjà prédestiné à dominer ses fraternels. Tous tinrent bon, malgré le froid qui persistait.

Le printemps arriva, le froid mordant disparut pour ne laisser qu’une fraîcheur bienveillante. Le soleil était quasiment omniprésent. Les trois frères avaient déjà bien grandi et s’étaient forgé leurs propres caractères. Balder était arrogant, vicieux, impulsif, traître et menteur. Il détestait son cadet et prenait un malin plaisir à le faire souffrir et à le traiter de tous les mots. Kerwan, quant à lui, penchait moins du côté diabolique que son frère mais suivait tout de même sa voie et prenait exemple sur lui. Enfin, Enëldrin était sûrement le plus sage d'entre eux... à cette époque-là. Il était souvent près de sa mère et c’était le plus proche d’elle, ce qui lui valait de s’attirer les foudres de Balder et de Kerwan, tous deux jaloux.

Mais un jour, lorsque Balder et son frère Kerwan devinrent de jeunes adolescents fougueux et insouciants, il leur arriva une mésaventure qui doit toujours, actuellement, rester cuisante dans la mémoire des survivants.
Enëldrin avait décidé de sortir prendre l’air, pour une fois, et de s’éloigner un peu de sa mère, chose rare. Balder et Kerwan se mirent d’accord pour lui faire une petite farce qu’ils trouvaient de bon goût. Ils attirèrent leur cadet dans une grotte où une mère ours allaitait son petit. Cette dernière crut qu'Enëldrin était venu ici en ennemi et s’apprêta à l’attaquer. Mais Kerwan, conscient de ce qu’il avait fait, s’élança dans la grotte, sous les éclats de rire de Balder qui trouvait cela terriblement drôle. Il sauta juste à temps devant l’ours qui, au lieu de s’attaquer au cadet, s’attaqua à lui. Tout se déroula très vite : Enëldrin prit la fuite, encouragé par Kerwan qui protégeait ses arrières et qui se sacrifia même pour lui.

Balder, qui se rendit compte de ce qu'il avait fait, paniqué, lâche, se mit à courir aussi vite qu'il put, prenant les raccourcis qu'il connaissait pour arriver à la tanière avant son frère survivant, Enëldrin. Vicieux, il avait déjà un plan en tête. Il arriva le premier et, pleurant à chaudes larmes, raconta tout ce qui s'était passé à sa mère, en « oubliant » bien sûr de dire que c'était lui qui avait attiré son cadet dans la grotte et en remettant tout sur le dos de ce dernier. L'intéressé arriva quelques minutes après, essoufflé, perdu. Leur mère était debout, incapable de faire quoi que ce soit. Elle ne pleurait pas, c’était au-delà de ses forces. Elle savait qu’un de ses fils était mort. A son âge, il n’aurait pas pu résister à un ours d’âge mur, qui plus est. Morte de chagrin, elle croyait dur comme fer à ce que lui avait raconté son fils aîné et l’idée que Balder mentait ne lui vint pas un seul instant à l’esprit. De plus, Enëldrin était trop chamboulé par les évènements pour se défendre. Alors il se laissa accuser, ne réalisant pas tout ce qui venait de se passer. Sa mère se mit dans une rage folle, incontrôlable et le fit sortir prestement de la tanière qui n’était désormais plus sienne. Ainsi commença l'exil d'Enëldrin.
Quant à Balder, il resta dans la tanière jusqu'à ce qu'il atteigne l'âge adulte et se décide enfin à quitter le petit cocon familial pour aller vivre sa propre vie qui se résuma à brutaliser les autres, tuer, faire couler le sang et même violer, lorsque l'occasion se présentait. Un loup coriace et sans pitié, semblable à son frère en tout point mais que tout opposait, pourtant.

REMARQUE : Ce personnage étant le frère d'un de mes personnages et au vu de son histoire, il est très important pour Enëldrin. J'aimerai donc qu'il soit joué par quelqu'un d'actif et qui saura respecter son caractère. :3



Relations


Relation
ENËLDRIN, son frère. Il l'exècre, le déteste par dessus-tout depuis sa plus tendre enfance, et notamment depuis qu'il a cherché à le faire tuer par un ours. D'ailleurs, Enëldrin aussi voue une haine sans pareille à son aîné. Je peux vous assurer que si l'avenir leur permet de se recroiser un jour, ils n'en sortiront pas indemnes. Qui sait, cela finira peut-être par un bain de sang et par la mort inéluctable de l'un ou l'autre.



Codage by Symphonie



Balder ~ Mâle ~ Solitaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Rêverie solitaire
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Givre Absolu [Solitaire]
» Les poèmes d'un Tigre Solitaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Temporal Origine :: « Le coin des personnages » :: « Les postes vacants »-